PHYSIQUE, ASTROPHYSIQUE et PHILOSOPHIE

28 septembre 2018

La Vérité

La Réalité est que les Multivers et autres Univers sont le fait d'une Intelligence Supérieure comme disait le grand Einstein.

Je dénomme cette Réalité Idée Réalisatrice dans mon livre, nommé donc" L'Esprit Divin...." 

Car cette Idée Réalisatrice permet la Vie sur les Planètes etc....

Qu'un Univers "meure", un autre naît à coté ou ailleurs. La simple tromperie vient du fait que nous n'observons que la Matière naissante comme le Big-Bang. Or nous baignons dans une Aura Esprit, et la Conscience est reliée à la Conscience Cosmique.

Nous sommes nous mêmes Esprit(s) et nous nous devons d'apprendre une seule chose, c'est l'Amour.

Amour de Soi, Amour de l'Autre, Amour de la matière qui nous porte (et nous supporte).

La Physique inventée par l'Homme est trop Archaïque, alors que la Métaphysique est la Vérité qui nous est accessible par la Pensée. La Pensée est l'Onde permettant le "transport" de l'Idée conçue par notre Âme qui Elle est Éternelle.

C'est pour cette raison que j'observe la Voûte Céleste, les Galaxies lointaines, je suis proche de ce Cosmos que je rejoindrais bientôt à mon avis.

J'ai écrit "Au delà des Étoiles...." car je sais qu'ailleurs est la Vie de l'Âme.

La passerelle entre la Physique et la Métaphysique se rapproche mais à petit pas, je ne verrai pas la jonction qui ouvrira un autre regard sur la Vie de l'Homme, sur la Vie de l'Univers, qui ouvrira la porte sur la Lumière Éternelle.

IMG_0644

IMG_0395

Posté par JPDEFAIX89 à 17:43 - - Permalien [#]
Tags :


26 septembre 2018

"La soupe"

Les Physiciens estiment que l'Univers est incompréhensible si on lui donne un début et une fin. Mais ce qu'ils observent est comme je l'ai déjà dit, un temps Infini et un Espace Éternel. Et en réalité ce ne sont que des Multivers qui naissent et qui meurent, le tout sur des Milliards d'années. Une sorte de soupe avec un bouillonnement continuel. Pas de début, pas de fin, ce qui pour moi colle plus avec la Métaphysique qui est la porte de "sortie" pour la Physique.

Les Chercheurs cherchent ça va les occuper un moment.

Posté par JPDEFAIX89 à 18:51 - - Permalien [#]
Tags :

07 septembre 2018

NEURONES/CONSCIENCE

Je lisais dernièrement que tout est question de ressenti et donc principalement par nos neurones. Mais il existe aussi un Principe de faire le tri. Car rien ne prouve (rien n'existe pas) que nos sens nous donnent la bonne information réelle.

Par exemple chacun ne voit pas forcément la bonne couleur, il en est de même pour le goût, les senteurs, le toucher, l'audition et même pour la jouissance sexuelle.

Car ce sont nos neurones qui interprètent le signal et donc le cerveau en entier est soumis à ces interprétations. Puis ensuite la/les réaction(s) sont différentes d'un individu à l'autre. 

Il est donc impératif de soumettre à notre Conscience le/les résultats que le cerveau aura intégré comme étant l'information vraie.

En général notre Conscience n'acceptera de "coopérer" que s'il s'agit d'un/des résultat(s) d'importance.

Car nous avons deux états de Principe de Vie, celui qui est normal, disons "terre à terre" et celui disons "cosmique" qui en fait est le Principe de notre Âme qui est connectée en permanence avec l'Univers. C'est pour cette raison que l'on dit un/des "état(s)" d' Âme.

Si nous sommes "trompés" par une/des mauvaises interprétations(s) de nos Neurones, en faisant appel à notre Conscience, tout de suite nous serons remis sur la bonne voie.

Mais si nous ne faisons pas cette démarche la méprise continuera son chemin. Par contre en faisant appel à notre âme, nous nous "éléverons" et notre interprétation changera quant au "fonctionnement" de notre Civilisation, il en sera de même pour jauger l'Humanité, laquelle nous faisons partie.

Et notre Âme dira que nous ne devons pas juger, mais simplement constater.

Posté par JPDEFAIX89 à 14:03 - - Permalien [#]
Tags : ,

25 août 2018

LE TEMPS ET LA DIMENSION

J'ai souvent parlé du Temps.

J'avais été interviewé sur une radio locale à propos de mon dernier livre " L'Esprit divin ou l'Amour éternel" dans lequel j'explique l'Univers et le phénomène de passage de la Vie Terrestre à la Vie Cosmique.

Par conséquent, concrétiser cela avec des mots compris par tout un chacun à la Radio, ce n'était pas évident, mais faisable.

Le premier élément à définir, c'est le Temps.

Dans notre Espace nous avons un Temps, mais celui-ci n'est que le nôtre, celui que nous avons imaginé dans notre Dimension. Cette Dimension est de trois paramètres, c'est à dire Hauteur, Largeur, Longueur, définis par notre constat, donc notre vision ce qui donne 3D et on y ajoute le Temps ce qui fait une Dimension à 4 dimensions. On parle de Profondeur au lieu de Hauteur mais c'est équivalent.

Dans mon livre il y a un passage donc sur le Temps et l'Espace. Et par exemple je dis également que le "mouvement" induit le Temps qui s'écoule dans l'Espace.

Notre Temps est linéaire venant du Passé, instaurant le Présent tout en allant vers le Futur. Mais c'est aussi notre "vision" qui n'est due que par la Lumière qui véhicule le Photon (le "grain de lumière") et qui vogue à 300000 Km/s.

Par conséquent l'image que nous recevons n'est que celle du Passé. Donc la Lumière ayant une Vitesse limite, par ce fait cela limite notre perception du Temps.

Mais les Astros-Physiciens soupçonnent la possibilité qu'il y ait plusieurs Dimensions par conséquent totalement différentes et invisibles pour nous.

Par exemple en Univers Quantique ou alors dans l'autre sens dans le Macrocosme.

Des Dimensions ayant d'autres Paramètres que ceux qui "gèrent" notre Espace/Univers. Ce qui expliquerait qu'en considérant que notre Âme quittant notre Corps, celle-ci passe dans une autre Dimension.

Et au niveau du Temps, celui que nous passons sur Terre, il ne serait qu'un Temps très court par rapport à un/des autre(s) Temps Cosmique(s) donc éventuellement pluriels.

Bien sûr, là, c'est un moment qui viendra, pas de soucis, et disons que des pistes sont explorées par le recueil des différents témoignages de Gens vivant des N.D.E.

J'en reviens au Temps. Quand nous "découpons" le Temps jusqu'à la Seconde, il faut savoir qu'en Physique les Chercheurs "tranchent" la seconde en Milliardièmes et plus et il peuvent suivre par la Numérisation ce qu'il s'est passé à tant de Milliardièmes de secondes du Big Bang.

Par exemple à l'instant T de cette "singularité" il n'y a rien sauf une espèce de fluctuation Quantique, comme une "formule mathématique".

Le Temps n'est pas encore là, idem pour la Gravitation, pour l'Espace, pour la Matière, pas d'Inflation, pas encore de Lumière, etc.

Dans le Millionième de Milliardième de Milliardième de Milliardième de Seconde suivant, il y règne une Energie.... (on ne peut même pas parler de chaleur)  

Il règne une température colossale de 1032 degrés : cent mille milliards de milliards de milliards de degrés...(http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/dosbig/decouv/xchrono/origine/niv1_1.htm )

Puis c'est le début des Particules et au fur et à mesure des Éléments composant notre Univers.

On voit bien que notre Espace et notre Temps sont une interprétation logique de notre vision, mais d'autres Espaces et d'autres Temps sont possibles.....ailleurs! 

jpdastrophysique.canalblog.com/archives/2016/11/02/34513850.html

http://jpdastrophysique.canalblog.com/tag/quelques%20analyses

Posté par JPDEFAIX89 à 08:22 - - Permalien [#]
Tags :

24 août 2018

Illusion(s)

La réalité n'est pas forcément ce que nous voyons. Car notre cerveau interprète à sa façon la vision qui lui est rendue du Monde qui nous entoure.

Un des principes premier de la perception c'est celui de la Causalité. Soit nous voyons à l'instant T la cause qui va ouvrir sur un effet ou soit nous percevons un effet qui conduira à une cause. Sauf qu'il y a le phénomène Espace/Temps qui entre en ligne dans le Process.

Car la cause/effet ou l'effet/cause peut être "dilaté(e) et/ou dans l'espace et/ou dans le temps.

Mais cela peut être exactement le contraire, c'est à dire compressé à tel point que le process se déroule dans l'Univers Quantique (microscopique).

Ce qui fait que ce Process nous échappe puisque nous sommes dans notre Univers, alors qu'en fait il y a d'intriqué avec notre Univers, deux autres Univers dont nous dépendons, à savoir: l'Univers microscopique (quantique) ainsi que l'Univers macroscopique (espace sidéral).

N'ayant pas la "notion" de ces deux Univers et de ce fait puisque nous percevons qu'une partie de la réalité, nous nous retrouvons dans une illusion organisée.

Ce qui fausse notre interprétation, mais qui n'altère pas notre jugement, si ce n'est que nous ne faisons que composer arbitrairement n'ayant pas toutes les données.

Je prends un exemple parlant.

Lors de la deuxième guerre mondiale, les Physiciens ayant compris que c'était la fusion et la fragmentation de la matière qui pouvaient engendrer une réaction nucléaire comme dans le soleil, se sont mis en quête de cette formule pour réaliser la bombe nucléaire.

Ils ignoraient par contre totalement quels effets pouvaient avoir cette déflagration et donc par interaction les dégâts qu'il pouvait y avoir avec une telle bombe.

Les 3 Univers se sont retrouvés ainsi réunis, le quantique (microscopique) avec la fragmentation et la fusion, notre Univers avec l'effet constaté et/ou le résultat constaté également, et donc l'Univers macroscopique avec la diffusion des particules dans l'espace/temps.

En résumé ce que nous interprétons avec notre cerveau suite à nos sens (vision...etc) ne reflète qu'une partie de l'Univers dans lequel nous vivons et évoluons.

Il nous manque le micro et le macro qui sont intriqués avec et dans notre Dimension.

 

 

Posté par JPDEFAIX89 à 21:30 - - Permalien [#]
Tags :


20 mai 2018

SEULS ?!

SEULS ?!
J'ai expliqué sur mon blog que des Milliards de planètes étaient certainement habitées. Au vu des centaines de Milliards de Galaxies de notre Univers ....visible.
En prenant l'Etoile la plus proche de nous Proxima du Centaure située à 4 années Lumière de nous ( 4 X 10 000 Milliards de Km ) cette distance est astronomique bien qu'à l'échelle de notre Galaxie c'est très très proche, disons la banlieue pour nous.
En admettant qu'une Civilisation plus évoluée que la nôtre, et à moins que celle-ci ait une "méthode", on peut dire que nous ne nous rencontrerons jamais. 
Pourquoi ?! En supposant qu'un vaisseau spatial vogue à la vitesse de la lumière, voici l'équation qu'il faut prendre. Distance = vitesse = masse = énergie.
La vitesse lumière c'est 300 000 Km/s. Le photon de lumière n'a pas de masse.
Le vaisseau marche à 300000 Km/s, il lui faut donc 4 ans, mais sachant que dans 1h il y a 3600 secondes cela donne une vitesse à l'heure de: 1080 000 000 Km soit 1 Milliard 80 millions de Km/h; donc impossible pour plusieurs raisons.
Un vaisseau a forcément une masse, et plus la distance est éloignée plus il faut de vitesse et plus il faut de vitesse, plus il faut d'énergie.
Autrement dit même avec une énergie nucléaire, il y aura une certaine masse ce qui réduira d'autant la vitesse donc en augmentant le Temps.
Reprenons: à la Vitesse Lumière impossible. A un dixième de la VL et sans masse il faut 40 ans et voguer à 108 000 000 Km soit 108 Millions de Km/h.
A un centième de la VL toujours sans masse, il faut 400 ans et voguer à 10 800 000 soit 10 Millions 800 Milles Km/h
On voit bien qu'à un Millième de la VL c'est encore moins possible il faut 4000 ans. Etc etc....
Les satellites Voyager 1 et 2 voguent à une V de 50000 Km/h et donc un peu plus de 20 Milliards de Km en presque 40 ans.
Elles vont quitter le Système Solaire mais Planétaires au delà de Neptune. La limite du Système c'est au delà de la limite gravitationnelle du Soleil, de la Lumière émise par celui-ci, de la limite Magnétique, de la limite des vents solaire etc ce sera le "vide" intersidéral soit en gros 1,5 année Lumière de Rayon de notre Système. 
 
Autrement dit dans xxx..... années.
Pour en revenir à nos collègues Extraterrestres à moins de faire de la téléportation, ou de passer par d'autres Dimensions, ou d'être Hologrammique je ne vois pas comment arriver à se serrer la louche.

Posté par JPDEFAIX89 à 18:01 - - Permalien [#]
Tags :

14 mars 2018

Stephen Hawking

Stephen Hawking est décédé.

Sa théorie sur les Trous noirs est assez complexe mais en fait le mystère est toujours épais autour de ces monstres de l'Univers.

Il y a deux sortes de Trous noirs, ceux engendrés par l'explosion des Étoiles super-massives, les super-novas et puis il y a le Trou noir central de la Galaxie qui lui est hypermassif.

Le principe est que lorsque les Étoiles qui par leur révolution et la force gravitationnelle s'approchent trop de lui, elles sont avalées et "digérées".

Or le principe est que bien qu'une majeure partie de la matière se transforme en énergie, d'abord on ne voit pas de traces de cette énergie et ensuite où est passée la matière restante qui devrait ressortir de l'autre coté.

Alors Hawking, par les calculs a trouvé qu'il existerait une évaporation du bord du trou noir et qu'il y aurait quand même un fin rayon de particules éjecté perpendiculairement au Trou noir dans les deux directions, la Galaxie et la sortie de l'autre coté du trou noir.

Bien que cette théorie soit acceptée par les Astros-Physiciens celle-ci n'est pas encore vérifiée par les Télescopes.

En fait certains pensent que la sortie du Trou noir déboucherait dans un Univers qui pourrait être d'Anti-Matière. Car lors du Big bang il y a eu autant de particules d'Anti-Matière engendrées que de particules de Matière.

Mais l'équilibre a été rompu presque instantanément, et la Matière a pris le dessus et notre Univers est devenu de Matière.

Le souci est qu'il devrait y avoir sur les photos numériques de l'Univers primordial réalisées par le satellite Planck, un résidu même infime de l'Anti-Matière au moins en "bordure" de la photo.

Bref quelque part puisque par définition l'Univers n'est pas un contenu dans un contenant ou vice-versa, il n'a pas de bord.

C'est pour cette raison que depuis longtemps Stephen Hawking pensait que les trous noirs débouchaient sur un autre Univers.

Donc qu'il y aurait des Multivers par Milliards puisqu'il y a des Centaines de Milliards de Galaxies avec chacune un Trou noir ( les "biens constituées") car ils existent des Galaxies disloquées ou étirées par la force gravitationnelle d'autres Galaxies massives proches d'elles.

Et donc il n'y a pas d'opposition(s) à ce qu'il y ait des Univers d'Anti-Matière ailleurs car en gros c'est juste la charge électrique de la Particule qui change (Négative au lieu de Positive) mais cela n'empêche pas l'existence de l'Anti-particule et donc de l'Univers d'Anti-Matière.

Bref Stephen Hawking était presque arrivé à la fin de sa théorie qui je pense un jour s'avérera juste.

Nous ne pouvons imaginer un Univers mais il faut penser un peu comme un "emboîtage" de poupées Russe et cela à l'Infini,et éternellement.

Le souci est qu'en Physique Humaine, Éternel et Infini n'existe pas! Ce qui pour notre raisonnement Cartésien et c'est vrai difficile à comprendre et imaginer.

Posté par JPDEFAIX89 à 11:48 - - Permalien [#]
Tags : ,

05 mars 2018

Reliance Universelle

Notre Conscience faisant partie du Grand Tout celle-ci est en éternelle connexion avec celui-ci. Sans le savoir nous communiquons à chaque instant nos émotions, nos pensées, nos désirs, nos peines etc....ceci uniquement parce que chaque particule est reliée par un flux électro-magnétique, composant essentiel et vecteur de la force énergétique qui est, sans laquelle aucune particule ne pourrait "vivre".

Ce principe actif est source de vie de la matière. Lors de la Mort, rien ne cesse, au contraire toutes les particules hologrammiques sont "réveillées", ce sont ces particules qui composent l'Âme et qui sont "libérées" de la matière charnelle. L'Âme redevient propriété de la Conscience Universelle et retrouve son "Univers", qu'elle avait quitté uniquement pour accomplir l'expérience d'une Vie Humaine sur une des Milliards de milliards de Planètes inscrites dans les Multivers du Grand tout.

Penser et imaginer que la Mort conduit inexorablement vers un Néant, c'est à dire une non existence d'un endroit qui justement n'existe pas, c'est ne pas avoir découvert par cette expérience Humaine, le sens de la Vie.

Nous sommes tous sur notre Planète reliés les Uns aux Autres par notre Conscience et surtout avec le concept Cosmique qui est le "plasma" dans lequel nous baignons.

C'est cette unique raison qui fait que notre Conscience devrait être transcendée, dès la compréhension et l'acceptation de ce Principe Universel.

 

jpd89ecrivain.canalblog.com/

Posté par JPDEFAIX89 à 11:16 - - Permalien [#]

15 janvier 2018

STRUCTURES

Les trous noirs sont les "architectes" de l'Univers.

En fait chaque trou noir super massif serait un "passage" vers un autre Univers et ainsi de suite. On peut considérer donc que les Univers intriqués les uns avec les autres sont comme une "éponge" avec un labyrinthe, sorte de trous de ver reliant l'ensemble.

Mais la question lancinante est: si le Grand Tout est un "ensemble" il deviendrait un "contenant". Mais dans quoi ce contenant serait il contenu?!?!

Il y aura un moment ou la Science ne pourra pas sortir soit par équations, soit de visu, de ce "concept".

Et on peut en revenir à ce concept d'Infini, sauf que nous ne pouvons pas "matérialiser" l'Infini puisqu'il l'est....infini. Il en va de même pour perpétuel.

Donc au fur et à mesure, les réponses débouchent sur encore plus de questions, ce qui n'enlève rien à la recherche.

A part une fois être redevenu Âme, je ne vois pas d'autres possibilités pour éventuellement approcher une réponse disons "satisfaisante"!

Posté par JPDEFAIX89 à 16:17 - - Permalien [#]
Tags :

17 décembre 2017

HOMOGENE

La précision scientifique est de plus en plus actuelle. Par exemple avec les satellites d'observation les découvertes affluent et mettent à mal quelques Théories. Celle d'Einstein est remise en cause.

Quelques exemples: L'Univers présente des «curiosités» non élucidées. Il est homogène dans toute sa globalité c'est à dire qu'il est le même «partout» et dans toutes les directions. La répartition des Galaxies est identique dans tout l'Univers. Il y a également un équilibre entre les points chauds c'est à dire la concentration de la matière, et les points froids c'est à dire l’absence de matière . Quant à l'inflation celle ci a eu lieu uniformément comme d'ailleurs l'expansion. S'agissant des paramètres et de la configuration, tout s'est passé avec «parcimonie» par exemple sans «à coups» avec une régularité constante etc...Autre exemple la gravitation aurait pu être un frein mais non elle n'a pas mis à bas le système, comme il en est de même pour l'expansion. Tout est raisonné, équilibré, harmonieux..C'est en fait ce qui déroute les Scientifiques car ils ont à faire à une «horloge cosmique» trop bien huilée et organisée à leur goût. Et lorsqu'il y a dans les calculs comme un «débordement» de l'ensemble c'est pour arriver à la réalisation d'un autre Univers et ainsi de suite.

Quant au nôtre le Bang ne serait pas le début mais bien un rebond donc un Big suivi d'un Bang et ceci indéfiniment et éternellement.

Ce qui me plaît mieux car je décris cela depuis une dizaine d'année. En fait nous n'observons que depuis 4 siècles ce qui est au regard de la Science un minima vu la complexité de la chose.

Posté par JPDEFAIX89 à 10:16 - - Permalien [#]