PHYSIQUE, ASTROPHYSIQUE et PHILOSOPHIE

20 mai 2018

SEULS ?!

SEULS ?!
J'ai expliqué sur mon blog d’Astrophysique http://jpdastrophysique.canalblog.com/ que des Milliards de planètes étaient certainement habitées. Au vu des centaines de Milliards de Galaxies de notre Univers ....visible.
En prenant l'Etoile la plus proche de nous Proxima du Centaure située à 4 années Lumière de nous ( 4 X 10 000 Milliards de Km ) cette distance est astronomique bien qu'à l'échelle de notre Galaxie c'est très très proche, disons la banlieue pour nous.
En admettant qu'une Civilisation plus évoluée que la nôtre, et à moins que celle-ci ait une "méthode", on peut dire que nous ne nous rencontrerons jamais. 
Pourquoi ?! En supposant qu'un vaisseau spatial vogue à la vitesse de la lumière, voici l'équation qu'il faut prendre. Distance = vitesse = masse = énergie.
La vitesse lumière c'est 300 000 Km/s. Le photon de lumière n'a pas de masse.
Le vaisseau marche à 300000 Km/s, il lui faut donc 4 ans, mais sachant que dans 1h il y a 3600 secondes cela donne une vitesse à l'heure de: 1080 000 000 Km soit 1 Milliard 80 millions de Km/h; donc impossible pour plusieurs raisons.
Un vaisseau a forcément une masse, et plus la distance est éloignée plus il faut de vitesse et plus il faut de vitesse, plus il faut d'énergie.
Autrement dit même avec une énergie nucléaire, il y aura une certaine masse ce qui réduira d'autant la vitesse donc en augmentant le Temps.
Reprenons: à la Vitesse Lumière impossible. A un dixième de la VL et sans masse il faut 40 ans et voguer à 108 000 000 Km soit 108 Millions de Km/h.
A un centième de la VL toujours sans masse, il faut 400 ans et voguer à 10 800 000 soit 10 Millions 800 Milles Km/h
On voit bien qu'à un Millième de la VL c'est encore moins possible il faut 4000 ans. Etc etc....
Les satellites Voyager 1 et 2 voguent à une V de 50000 Km/h et donc un peu plus de 20 Milliards de Km en presque 40 ans.
Elles vont quitter le Système Solaire mais Planétaires au delà de Neptune. La limite du Système c'est au delà de la limite gravitationnelle du Soleil, de la Lumière émise par celui-ci, de la limite Magnétique, de la limite des vents solaire etc ce sera le "vide" intersidéral soit en gros 1,5 année Lumière de Rayon de notre Système. 
 
Autrement dit dans xxx..... années.
Pour en revenir à nos collègues Extraterrestres à moins de faire de la téléportation, ou de passer par d'autres Dimensions, ou d'être Hologrammique je ne vois pas comment arriver à se serrer la louche.

Posté par JPDEFAIX89 à 18:01 - - Permalien [#]


23 mars 2018

Le Temps et la Dimension

Sur mon site Astrophysique j'avais déjà parlé du Temps. Là, je vais être interviewé sur une radio locale à propos de mon dernier livre " L'Esprit divin ou l'Amour éternel" dans lequel j'explique l'Univers et le phénomène de passage de la Vie Terrestre à la Vie Cosmique.

Par conséquent, concrétiser cela avec des mots compris par tout un chacun à la Radio, ce n'est pas évident, mais faisable.

Le premier élément à définir, c'est le Temps.

Dans notre Espace nous avons un Temps, mais celui-ci n'est que le nôtre, celui que nous avons imaginé dans notre Dimension. Cette Dimension est de trois paramètres, c'est à dire Hauteur, Largeur, Longueur, définis par notre constat, donc notre vision ce qui donne 3D et on y ajoute le Temps ce qui fait une Dimension à 4 dimensions. On parle de Profondeur au lieu de Hauteur mais c'est équivalent.

Dans mon livre il y a un passage donc sur le Temps et l'Espace. Et par exemple je dis également que le "mouvement" induit le Temps qui s'écoule dans l'Espace. Notre Temps est linéaire venant du Passé, instaurant le Présent tout en allant vers le Futur. Mais c'est aussi notre "vision" qui n'est due que par la Lumière qui véhicule le Photon (le "grain de lumière") et qui vogue à 300000 Km/s. Par conséquent l'image que nous recevons n'est que celle du Passé. Donc la Lumière ayant une Vitesse limite, par ce fait cela limite notre perception du Temps.

Mais les Astros-Physiciens soupçonnent la possibilité qu'il y ait plusieurs Dimensions par conséquent totalement différentes et invisibles pour nous.

Par exemple en Univers Quantique ou alors dans l'autre sens dans le Macrocosme.

Des Dimensions ayant d'autres Paramètres que ceux qui "gèrent" notre Espace/Univers. Ce qui expliquerait qu'en considérant que notre Âme quittant notre Corps, celle-ci passe dans une autre Dimension. Et au niveau du Temps, celui que nous passons sur Terre, il ne serait qu'un Temps très court par rapport à un/des autre(s) Temps Cosmique(s) donc éventuellement pluriels.

Bien sûr, là, c'est un moment qui viendra, pas de soucis, et disons que des pistes sont explorées par le recueil des différents témoignages de Gens vivant des N.D.E.

J'en reviens au Temps. Quand nous "découpons" le Temps jusqu'à la Seconde, il faut savoir qu'en Physique les Chercheurs "tranchent" la seconde en Milliardièmes et plus et il peuvent suivre par la Numérisation ce qu'il s'est passé à tant de Milliardièmes de secondes du Big Bang.

Par exemple à l'instant T de cette "singularité" il n'y a rien sauf une espèce de fluctuation Quantique, comme une "formule mathématique".

Le Temps n'est pas encore là, idem pour la Gravitation, pour l'Espace, pour la Matière, pas d'Inflation, pas encore de Lumière, etc.

Dans le Millionième de Milliardième de Milliardième de Milliardième de Seconde suivant, il y règne une Energie.... (on ne peut même pas parler de chaleur)  

Il règne une température colossale de 1032 degrés : cent mille milliards de milliards de milliards de degrés...(http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/dosbig/decouv/xchrono/origine/niv1_1.htm )

Puis c'est le début des Particules et au fur et à mesure des Éléments composant notre Univers.

On voit bien que notre Espace et notre Temps sont une interprétation logique de notre vision, mais d'autres Espaces et d'autres Temps sont possibles.....ailleurs! 

jpdastrophysique.canalblog.com/archives/2016/11/02/34513850.html

jpd89ecrivain.canalblog.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par JPDEFAIX89 à 13:25 - - Permalien [#]

14 mars 2018

Stephen Hawking

Stephen Hawking est décédé.

Sa théorie sur les Trous noirs est assez complexe mais en fait le mystère est toujours épais autour de ces monstres de l'Univers.

Il y a deux sortes de Trous noirs, ceux engendrés par l'explosion des Étoiles super-massives, les super-novas et puis il y a le Trou noir central de la Galaxie qui lui est hypermassif.

Le principe est que lorsque les Étoiles qui par leur révolution et la force gravitationnelle s'approchent trop de lui, elles sont avalées et "digérées".

Or le principe est que bien qu'une majeure partie de la matière se transforme en énergie, d'abord on ne voit pas de traces de cette énergie et ensuite où est passée la matière restante qui devrait ressortir de l'autre coté.

Alors Hawking, par les calculs a trouvé qu'il existerait une évaporation du bord du trou noir et qu'il y aurait quand même un fin rayon de particules éjecté perpendiculairement au Trou noir dans les deux directions, la Galaxie et la sortie de l'autre coté du trou noir.

Bien que cette théorie soit acceptée par les Astros-Physiciens celle-ci n'est pas encore vérifiée par les Télescopes.

En fait certains pensent que la sortie du Trou noir déboucherait dans un Univers qui pourrait être d'Anti-Matière. Car lors du Big bang il y a eu autant de particules d'Anti-Matière engendrées que de particules de Matière.

Mais l'équilibre a été rompu presque instantanément, et la Matière a pris le dessus et notre Univers est devenu de Matière.

Le souci est qu'il devrait y avoir sur les photos numériques de l'Univers primordial réalisées par le satellite Planck, un résidu même infime de l'Anti-Matière au moins en "bordure" de la photo.

Bref quelque part puisque par définition l'Univers n'est pas un contenu dans un contenant ou vice-versa, il n'a pas de bord.

C'est pour cette raison que depuis longtemps Stephen Hawking pensait que les trous noirs débouchaient sur un autre Univers.

Donc qu'il y aurait des Multivers par Milliards puisqu'il y a des Centaines de Milliards de Galaxies avec chacune un Trou noir ( les "biens constituées") car ils existent des Galaxies disloquées ou étirées par la force gravitationnelle d'autres Galaxies massives proches d'elles.

Et donc il n'y a pas d'opposition(s) à ce qu'il y ait des Univers d'Anti-Matière ailleurs car en gros c'est juste la charge électrique de la Particule qui change (Négative au lieu de Positive) mais cela n'empêche pas l'existence de l'Anti-particule et donc de l'Univers d'Anti-Matière.

Bref Stephen Hawking était presque arrivé à la fin de sa théorie qui je pense un jour s'avérera juste.

Nous ne pouvons imaginer un Univers mais il faut penser un peu comme un "emboîtage" de poupées Russe et cela à l'Infini,et éternellement.

Le souci est qu'en Physique Humaine, Éternel et Infini n'existe pas! Ce qui pour notre raisonnement Cartésien et c'est vrai difficile à comprendre et imaginer.

Posté par JPDEFAIX89 à 11:48 - - Permalien [#]
Tags : ,

05 mars 2018

Reliance Universelle

Notre Conscience faisant partie du Grand Tout celle-ci est en éternelle connexion avec celui-ci. Sans le savoir nous communiquons à chaque instant nos émotions, nos pensées, nos désirs, nos peines etc....ceci uniquement parce que chaque particule est reliée par un flux électro-magnétique, composant essentiel et vecteur de la force énergétique qui est, sans laquelle aucune particule ne pourrait "vivre".

Ce principe actif est source de vie de la matière. Lors de la Mort, rien ne cesse, au contraire toutes les particules hologrammiques sont "réveillées", ce sont ces particules qui composent l'Âme et qui sont "libérées" de la matière charnelle. L'Âme redevient propriété de la Conscience Universelle et retrouve son "Univers", qu'elle avait quitté uniquement pour accomplir l'expérience d'une Vie Humaine sur une des Milliards de milliards de Planètes inscrites dans les Multivers du Grand tout.

Penser et imaginer que la Mort conduit inexorablement vers un Néant, c'est à dire une non existence d'un endroit qui justement n'existe pas, c'est ne pas avoir découvert par cette expérience Humaine, le sens de la Vie.

Nous sommes tous sur notre Planète reliés les Uns aux Autres par notre Conscience et surtout avec le concept Cosmique qui est le "plasma" dans lequel nous baignons.

C'est cette unique raison qui fait que notre Conscience devrait être transcendée, dès la compréhension et l'acceptation de ce Principe Universel.

 

jpd89ecrivain.canalblog.com/

Posté par JPDEFAIX89 à 11:16 - - Permalien [#]

15 janvier 2018

STRUCTURES

Les trous noirs sont les "architectes" de l'Univers.

En fait chaque trou noir super massif serait un "passage" vers un autre Univers et ainsi de suite. On peut considérer donc que les Univers intriqués les uns avec les autres sont comme une "éponge" avec un labyrinthe, sorte de trous de ver reliant l'ensemble.

Mais la question lancinante est: si le Grand Tout est un "ensemble" il deviendrait un "contenant". Mais dans quoi ce contenant serait il contenu?!?!

Il y aura un moment ou la Science ne pourra pas sortir soit par équations, soit de visu, de ce "concept".

Et on peut en revenir à ce concept d'Infini, sauf que nous ne pouvons pas "matérialiser" l'Infini puisqu'il l'est....infini. Il en va de même pour perpétuel.

Donc au fur et à mesure, les réponses débouchent sur encore plus de questions, ce qui n'enlève rien à la recherche.

A part une fois être redevenu Âme, je ne vois pas d'autres possibilités pour éventuellement approcher une réponse disons "satisfaisante"!

Posté par JPDEFAIX89 à 16:17 - - Permalien [#]
Tags :


17 décembre 2017

HOMOGENE

La précision scientifique est de plus en plus actuelle. Par exemple avec les satellites d'observation les découvertes affluent et mettent à mal quelques Théories. Celle d'Einstein est remise en cause.

Quelques exemples: L'Univers présente des «curiosités» non élucidées. Il est homogène dans toute sa globalité c'est à dire qu'il est le même «partout» et dans toutes les directions. La répartition des Galaxies est identique dans tout l'Univers. Il y a également un équilibre entre les points chauds c'est à dire la concentration de la matière, et les points froids c'est à dire l’absence de matière . Quant à l'inflation celle ci a eu lieu uniformément comme d'ailleurs l'expansion. S'agissant des paramètres et de la configuration, tout s'est passé avec «parcimonie» par exemple sans «à coups» avec une régularité constante etc...Autre exemple la gravitation aurait pu être un frein mais non elle n'a pas mis à bas le système, comme il en est de même pour l'expansion. Tout est raisonné, équilibré, harmonieux..C'est en fait ce qui déroute les Scientifiques car ils ont à faire à une «horloge cosmique» trop bien huilée et organisée à leur goût. Et lorsqu'il y a dans les calculs comme un «débordement» de l'ensemble c'est pour arriver à la réalisation d'un autre Univers et ainsi de suite.

Quant au nôtre le Bang ne serait pas le début mais bien un rebond donc un Big suivi d'un Bang et ceci indéfiniment et éternellement.

Ce qui me plaît mieux car je décris cela depuis une dizaine d'année. En fait nous n'observons que depuis 4 siècles ce qui est au regard de la Science un minima vu la complexité de la chose.

Posté par JPDEFAIX89 à 10:16 - - Permalien [#]

22 novembre 2017

ENERGIE DU VIDE ET MATIÈRE NOIRE

Toujours dans mes lectures et mes anticipations Cosmiques, dans la série pourquoi, comment, ce que j'en pense.

Les Chercheurs cherchent cette bon sang de Matière noire dont on sait qu'elle a une masse puisqu'on la quantifie, mais dont aucun rayonnement ne ressort. Certains commencent à l'associer à l'Energie du vide ou plutôt comme "complice". Car son existence est connue, par exemple la Matière Noire est le concept "tenant" en cohésion les Étoiles du bord Galactique d'une Galaxie. Parce que la vitesse de rotation des Galaxies est telle que ces Étoiles devraient être éjectées dans l'Espace.

Il y aurait également des ponts de "matière noire" entre les Galaxies. Et comme il existe également une part d'Energie quantifiée, l'association des deux "phénomènes" n'est pas impossible. Encore faut il que l'experience le prouve. Chose qui n'est pas facile car il faudrait déjà "capturer" une particule de l'une et de l'autre aussi. Ces particules ne sont pas inertes puisqu'elles produisent un effet mais la masse est infime, de plus sans rayonnement même par "collision".

Les particules "voyageant", elles rencontrent forcément d'autres particules, c'est par collisions qu'elles sont détectées dans les accélérateurs ou collisioneurs. Ce qui dégage une énergie. Donc ce n'est parce que tout cela est "fluide" que l'on ne devrait pas les "capturer".

Mais d'autre Chercheurs pensent que bien que présente pour un gros pourcentage de L'Univers, ces particules constituant la majotité de l'ensemble sont peut être, comment dire, en superposition mêlée dans l'Univers, un genre de concept à part dans le concept Univers.

Par exemple un peu comme l'air que nous ne voyons pas ni ne palpons, mais qui est bien là. C'est pour cette raison que certains Chercheurs reviennent au concept d'un Univers Éthéré comme au 19ème Siècle. C'est à dire Univers "enveloppé" dans quelque chose de fluide et énergique.

Personnellement il y a longtemps que je pense que la Physique mènera à la Métaphysique, ce que j'ai développé dans mon Livre "L'Esprit Divin ou l'Amour Éternel". Dans ce livre j'explique selon mon raisonnement, cet Univers conçu pour "abriter" la Matière en générale et l'Humaine en particulier.

jpd89ecrivain.canalblog.com 

Posté par JPDEFAIX89 à 16:55 - - Permalien [#]
Tags :

18 novembre 2017

QUANTIQUE ET HOLOGRAMMIQUE

J'ai vaguement vu un titre d'une revue que je vais acheter, c'est qu'en fait le Big Bang ne serait qu'un rebond de l'Univers. Théorie que je soutiens depuis des années car on a du mal à imaginer un Univers sortant de nulle part. (Rien ne sort de rien). En réalité si tel était le cas d'une "naissance" d'un Univers cela voudrait dire qu'il y aurait une cause avant la "création". Contrairement à notre raisonnement l'Univers est certainement éternel et infini ce qui en Physique n'existe pas. Mais sachant que depuis quelques temps les Chercheurs s'orientent vers un Univers Quantique et Hologrammique, c'est ce qui changerait tout. Car à l'heure actuelle impossible de relier la Physique Quantique à notre Univers "Macroscopique" et donc d'unifier les deux Physiques. Mais notre Univers est il si macroscopique que cela. Il se peut qu'il soit infiniment petit, bien qu'à nos yeux il paraisse infiniment grand. Ce ne serait qu'une "illusion" à nos yeux et à nos télescopes qui nous induirait dans l'erreur permanente. Tandis que dans le cas d'un Univers Microscopique, la Physique Quantique (qui bien que non "alliable" avec la Macroscopique) dans ce cas les deux théories deviendraient compatibles.

Et non seulement ce serait un "mariage heureux" mais cela ouvrirait la porte à l'Univers Hologrammique. Univers hologrammique qui ne serait qu'un parmi des Milliards, encodés dans une forme de Logiciel Universel ce qui ouvrirait à nouveau une autre porte, celle de la Métaphysique. Car l'éternelle question est: pourquoi existe t'il quelque chose plutôt que rien. (sachant que rien n'existe pas)

Pour ma part ce qui me conforte dans cette théorie du Grand Tout unifié, quantique et hologrammique, c'est que d'une part il y a cet électromagnétisme qui donne l'énergie à l'Univers et d'autre part cette fameuse énergie du vide. Les deux sont ce qui permet la Vie de l'Univers. Comme notre Corps qui reçoit en permanence l'étincelle de Vie, celle que notre Cerveau reçoit ce qui alimente le reste par exemple le coeur qui a une fonction électrique dans son comportement. Si il n'y avait plus ces deux énergies (électromagnétisme et énergie du vide qui ne sont peut être qu'une seule et même force) dans l'Univers tout s'arréterait, l'expansion exponentielle de l'Univers, donc "sa vie" ainsi que tout le reste, des filaments de Galaxies, en passant par les Galaxies elles mêmes, les étoiles s'éteindraient, plus de combustion thermo-nucléaire, et au final notre Vie se terminerait par la mort de nos Atomes qui ne recevraient plus ces "énergies" Mais comme je pense que l'Univers est Éternel et Infini, "rien" de ce que j'ai décrit ne se passera jamais comme il ne s'est jamais passé.

En fait comme nous vivons dans un concept complexe, notre capacité d'imagination est limitée par notre "vision", soit celle en direct par nos instruments ou également par nos équations qui ne sont fondées que sur nos Mathématiques. Qui dit par exemple, que notre Temps est le véritable Temps à l'échelle des Multivers. Qui dit que nos 3 Dimensions L+l+H et T (le temps) sont les mêmes que celles qui régissent le Grand Tout Cosmique. Nous ne pouvons "trouver" que ce qui est à notre "échelle" mais avec une certaine limite. 

C'est pour cette raison que j'ai écrit 2 Livres "Au dela des étoiles un autre monde" et "L'esprit Divin ou l'Amour éternel"

http://jpd89ecrivain.canalblog.com/

 

Posté par JPDEFAIX89 à 18:21 - - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 octobre 2017

VIBRATIONS UNIVERSELLES

Notre Univers étant électromagnétique il en est de même pour notre Physiologie. Notre cerveau reçoit aussi l'onde ou les ondes électromagnétique(s) et c'est ce process qui donne "Vie" à notre matière grise. En comparaison avec l'Animal nous sommes conscient de notre Conscience par le Principe Existentiel, à savoir nous avons eu conscience de notre naissance, nous avons conscience de notre existence et nous sommes conscient de notre mort à venir. Mais ce qui permet cela ce sont les Vibrations Mathématiques Universelles qui composent en partie l'Univers. Car il est pour nous en 4 Dimensions, dont 3 Géométriques et 1 Temporelle. L'alliance de ces Dimensions nous donne une Vision Spatiale tant extérieure que intérieure. Et ce sont à la fois les "vibrations" que nous recevons mais également les "Ondes" électromagnétiques qui font que par cet "alliage" nous connaissons l'Existentiel aussi bien environnemental que personnel. Mais il y a une corrélation d'interconnectivité flagrante entre la "physionomie" d'un cerveau avec celle de l'Univers. Chaque Cellule du cerveau est connectée à une autre comme l'est chaque Galaxie qui sont reliées entre elles par des sortes de "ponts de matière". La Matière noire serait en fait le "Substrat" dans lequel baigne l'Univers. Personnellement je pense que nous sommes dans une Conscience Universelle Intelligente, ce qui permet une "Diffusion" de cette intelligence à tous les composants du plus grand au plus petit. Par exemple le composé d'une Particule Subatomique est intelligent de par son inter-activité avec le reste, tout le reste. Ce qui est indéniable par exemple, c'est l'inter-activité Humaine. Exemple: la Pensée d'un Type peut devenir une Idéologie pour d'autres Humains voire beaucoup d'Autres. C'est pour cette raison que la Pensée est vibratoire puisqu'elle peut pénétrer une Conscience ou des Consciences. L'Interconnexion et l'Interactivité sont les "moyens" ainsi que les "résultats" dont nous constatons les Effets chaque seconde, par le Principe de Causalité. Chaque Effet provient d'une Cause, chaque Cause produit un Effet. L'ensemble du Constat Existentiel est un Effet provenant d'une Cause, le Tout animé par les Vibrations Universelles.

Posté par JPDEFAIX89 à 17:45 - - Permalien [#]
Tags : , ,

02 octobre 2017

COSMIQUE

Entre la Physique Quantique et la Physique Macroscopique il y a une passerelle que soupçonne les Chercheurs. Ils s'étonnent que le Principe Quantique soit présent également dans l'Univers, par exemple avec une Particule présente (si on ne l'observe pas) dans un endroit et dans un autre en même temps. Si on l'observe on ne la voit que dans un seul endroit ce n'est que lorsque l'on "anime" par expérience que l'on sait la Dualité. Perso cela ne m'étonne pas car le Principe Quantique va mener à la Métaphysique. C'est à dire qu'il y a une sorte de "superposition". Ce qui par le fait permet le principe qu'il n'y ait pas qu'un seul Univers mais des Multivers. La Réalité incroyable c'est que lorsque notre Corps meurt les Particules Quintessentes de notreÂme (basées elles aussi sur ce Principe de Dualité) changent d'Univers donc de Dimension(s). Le Principe primordial qui gère la Force Universelle c'est l'électromagnétisme et c'est par cette voie que nos Défunts peuvent nous faire connaître qu'ils sont "ailleurs", en tant qu'Âme donc comme une particularité Hologrammique bien vivante au sens ou la Matière a disparue alors que la Conscience est intacte. Après il y a les Humains en phase d'apprentissage qui n'imaginent rien d'autre que le Rationnel et qui donc se permettent de tuer leurs Frères et Soeurs par dizaines ou par millions. Imaginer que notre Âme ne disparaît pas avec la Matière n'est pas donné à tout le monde, cela s'acquiert au fur et à mesure des différentes incarnations planétaires. Car nous ne venons sur une Terre uniquement pour une seule chose: apprendre à Aimer, à Pardonner et à s'entraider les Uns, les Autres. Tout le restant, l'argent, le matérialisme, la haine, les guerres, la pollution, la misère etc... tout cela n'a aucun sens Cosmique. Que celui qui croit que tout est hasard continue à le croire jusqu'au jour ou il ouvrira les yeux. Ce qui importe également c'est d'assumer ce que l'on est, c'est à dire que le suicide est une option négative car si l'on tue 60 Personnes comme aux USA, on doit assumer cet acte. Quand ce n'est pas le cas l'Âme de l'Individu n'a rien appris et n'a pas avancé d'un iota, donc tout est à recommencer.....ailleurs. Mais en Réalité la 1ere des choses à comprendre c'est que Rien ne naît de Rien, par conséquent comprendre que notre Principe Existentiel n'est pas issu du Hasard mais bien d'un Principe Quantique et Physique à la fois menant à une réalité Métaphysique.

Jp

Posté par JPDEFAIX89 à 21:29 - - Permalien [#]
Tags : ,