Pour continuer avec notre Univers, le constat est que des quatre Principes qui régissent celui-ci, Temps, Espace, Énergie et Matière, c'est le Temps qui reste insondable. Les autres sont composés de Particules élémentaires ayant des Températures et des Atomes. Tandis que le Temps, c'est une notion qui implique une Vitesse et une Distance. Malgré tout, pour notre Échelle il définit le Passé et le Présent mais pas l'Avenir. Car imaginons que la Rotation et la Révolution de la Terre se figent pour une raison quelconque improbable?! Le Temps cesserait "d'évoluer", en tous cas pour nous Observateurs se trouvant sur Terre. Mais supposons que le Soleil continue pendant ce temps là justement sa course dans la Galaxie avec son cortège de Planètes dont la Terre, nous ne le verrions pas, mais le Temps continuerait à exister avec l'Univers. Donc le Temps n'est qu'une "illusion" selon l'Observateur et en plus d'où est sont point d'observation. Et les Scientifiques commencent à douter car en ramenant cela au Big Bang à l'échelle du Mur de PLank, ils se rendent compte que ce "truc" n'est pas un début, mais plutôt un instant. Donc le Temps est un Principe concomitant de l'Espace comme l'Espace est concomitant au Temps. L'Un sans l'Autre ne pourrait pas exister. Mais le Temps n'a pas de Début, pas de Fin, il Est, et il est Présent au présent. Car toute(s) Matière(s) a une Fin, sauf le Temps et l'Espace qui sont Infinis avec des moments différents comme des rebonds pour notre Univers qui fait partie de l'Espace, et des ralentissements ou accélérations du Temps pour notre Univers (car dans l'expansion inflationniste, il y a eu des "moments" de ralentissements). On pourrait dire que l'Espace et le Temps sont les "jambes" du Grand Tout dans lequel sont les Multivers ou Plurivers. Et les Univers à "l'intérieur" sont régis par des Dimensions différentes de Temps, d'Espace, de Matières ou d'Énergies. Car l'erreur commise par les Grands Savants du passé a été de penser qu'il n'y avait qu'un seul Univers. Justement, ailleurs le Temps "s'écoule" peut être plus vite ou plus lentement, peut être la Matière n'est pas carbonée ou sans hydrogène, peut être l'Energie n'est elle pas nucléaire mais télépathique, peut être l'espace est il hologrammique et sans les 3D, ou avec plus, 4 et encore plus. Nous ne le saurons jamais car à moins de passer soit par des "trous de vers" ou des "trous noirs", nous ne pourrons pas aller au delà de notre Univers surtout s'il est infini! Il faudra trouver des passages ouvrant sur les Univers parallèles!