En fait les analyses du CERN à propos de la particule X sont fausses?! C'est ce que je viens de lire. Ce n'est pas la 1ere fois que le L.H.C fait des siennes. D'ailleurs il reste tout un paquet de particules à découvrir. Mais les Scientifiques ont dépassé ces stades de particules élémentaires, ils extrapolent par la force des choses. Par exemple 2 éléments, la Matière noire et l'Energie noire sont des "options" relativistes ennuyeuses car justement non expliquées par le Relativité Générale d'Einstein. Cette théorie est le pilier du modèle standard. Mais j'ai déjà expliqué que cela ne collait plus ou tout du moins cette théorie a du plomb dans l'aile car elle est élaborée à partir de la Gravitation. Or bien qu'étant une des 4 forces principales, il y a d'autres forces cachées, c'est une obligation ne serait ce qu'une force répulsive contrant la Gravitation. Le souci est qu'il faudrait augmenter d'un tiers la puissance de collision du L.H.C pour découvrir d'autres Particules surtout des Particules dites "exotiques". D'abord il faut pouvoir le faire au point de vue énergie (joules) et ensuite il faut pouvoir analyser le résultat. Surtout il s'avère que la Physique des particules est dépassée par le calcul Mathématique de la Physique quantique. Autrement dit la Physique sur tableau noir est toujours d'actualité. Car notre Univers est façonné sur des Principes Mathématiques précis. Par exemple le Zéro absolu est défini, le poids ou l'énergie d'un Atome est défini, ou les Lois sont définies comme les Lois de Kepler, ou le Vide est défini ou telle Force etc. Il y a une force qui n'est pas définie, c'est par exemple l'énergie maximale dégagée lors d'une collision d'étoiles ou de trous noir. Il semblerait qu'il n'y ait pas de limites. Bref, cela n'empêche pas, bien que la particule X n'existe pas, qu'il n'y ait pas ces fameux "trous de ver" qui seraient le passage d'un Univers à un autre. Alors je pense qu'il peut y en avoir de minuscules, invisibles à notre regard, mais il se peut également que les Trous noir soient des passages entre Univers également. Tout cela c'est bien mais il faut que ces Calculs soient corroborés par des découvertes. Mais ce ne sera pas forcément au CERN à Genève, cela se fera peut être dans une équation Mathématique. Au tableau noir!