Le Principe d'état de superposition d'un atome pouvant se trouver à un endroit et à un autre en même temps est connu. Les Physiciens se penchent sur ce phénomène et sont en passe de trouver les applications pour demain. Et elles sont révolutionnaires. Mais en même temps je me suis toujours posé la question de savoir pourquoi nous avions une telle déperdition de la production journalière d'électricité. Tout cela parce que cette énergie ne se stocke pas. Il n' y a pas beaucoup de matériaux compatibles avec cette énergie à propos du transport. Le cuivre et le principal conducteur. Serait il possible un jour de n'utiliser que l'onde corpusculaire ou ondulatoire de l'atome constituant cette énergie?! Cela permettrait peut être en suite grâce aux atomes en situation de superposition d'être "mis de coté" et de n'utiliser que la masse énergétique demandée ponctuellement. Car à chaque seconde est demandée telle "quantité" d'énergie et pour pourvoir à cette demande en énergie, EDF anticipe la demande par prévisionnisme. Et par conséquent il est produit à chaque seconde beaucoup plus. Alors que si l'état de superposition des atomes était maîtrisable en physique, il y aurait d'un coté ce qui est consommé réellement à la seconde et il serait possible de stocker ce qui est en trop. Car il faut savoir qu'à l'échelle mondiale nous produisons donc beaucoup plus chaque jour, avec une grande marge de façon à palier et pourvoir aux besoins réels. Les Physiciens ont déjà réalisé un transport de deux atomes en état de superposition dans l'espace avec un laser associé aux télescopes et cela sur une grande distance. Un jour peut être tous nos appareils fonctionnant à l'électricité recevront une/cette énergie par une forme ondulatoire ou corpusculaire ou les deux. Cela un peu comme la Wifi ou la 4G ou autre(s)

JP